Blog Immobilier Maroc

Immobilier au Maroc - Guide d'achat d'un bien immobilier au Maroc

Au 21e siècle, le Maroc est le pays du continent africain qui connaît l'un des marchés immobiliers les plus dynamiques de la région. Il y a un certain nombre de raisons pour lesquelles c'est le cas. La principale d'entre elles est le fait que le Maroc a joui d'une relative stabilité pendant une période prolongée. De plus, le climat dans de nombreuses régions du pays est très attrayant pour les gens de nombreux différents pays à travers le monde.

acheter un bien immobilier au maroc, guide



Avec le dynamisme des affaires qui se déroulent sur le marché immobilier marocain, de nombreux ressortissants étrangers et marocains vivant a l’étranger ont investi dans l'immobilier au Maroc

 Il a été constaté que des ressortissants étrangers investissaient dans l'immobilier commercial ainsi que dans des propriétés de vacances. De plus, certains ressortissants étrangers, notamment français, ont investi dans des résidences secondaires au Maroc. La France a une longue association avec le Maroc, le Royaume du Maroc ayant été autrefois une colonie française.

Immobilier d'investissement au Maroc


A titre de références, les ressortissants étrangers ont été des investisseurs actifs sur le marché immobilier marocain. Les ressortissants étrangers peuvent être trouvés détenant tous les types de biens immobiliers dans le Royaume, y compris des propriétés commerciales, industrielles et résidentielles de différentes variétés (y compris des biens immobiliers de vacances).

Dans l'ensemble, les investissements dans l'immobilier marocain se sont avérés être un investissement sain et solide. La valeur de l'immobilier au Maroc n'a cessé d'augmenter au fil du temps. Il n'y a pas eu de surchauffe du marché au Maroc comme cela a été vécu dans certains pays à travers le monde. 

Lorsqu'un marché surchauffe, le résultat final tend généralement à être un effondrement du marché immobilier, au moins dans une certaine mesure.

Propriété Résidentielle au Maroc


Certains ressortissants étrangers se sont mis à acheter des résidences unifamiliales au Maroc. La majorité de ces ressortissants qui achètent des logements unifamiliaux sont originaires de France, encore une fois, en raison de l'association historique entre la République française et le Royaume du Maroc.

Au cours de la dernière décennie, le nombre d'étrangers non français qui ont décidé d'acheter des résidences unifamiliales dans ce pays a sensiblement augmenté. Principalement, ces étrangers achètent ces propriétés unifamiliales à des fins de vacances. Ces résidences secondaires sont achetées parce que beaucoup de gens ont appris à quel point le climat est agréable dans de nombreuses régions du Maroc.



Immobilier Résidentiel - Appartements au Maroc


Le gouvernement marocain a pris des mesures assez agressives pour attirer des commerciaux étrangers intéressés dans le pays. À cet égard, le commerce d'appartements dans les centres commerciaux du pays est soutenu depuis le début du siècle. Le plus souvent, les ressortissants étrangers qui investissent dans ce type de biens immobiliers le font parce qu'ils ont besoin de résidences à plus long terme dans le pays alors qu'ils sont impliqués dans une sorte de projet commercial.

Certains ressortissants étrangers se sont mis à développer des immeubles d'habitation et des complexes qu'ils louent à leur tour à d'autres ressortissants étrangers qui se trouvent au Maroc pour des séjours prolongés en raison d'obligations liées aux affaires. Cela s'est avéré être une entreprise assez lucrative pour bon nombre de ces ressortissants étrangers. Encore une fois, les Français ont montré la voie dans ce type d'investissement et de développement. Cependant, d'autres ressortissants étrangers sont de plus en plus impliqués dans ce type de développement et de propriété alors que le pays continue de s'efforcer d'attirer davantage d'entreprises, d'investissements et de capitaux étrangers dans le Royaume.

Il existe également un nombre croissant de ressortissants étrangers qui ont investi dans des complexes d'appartements et des bâtiments dans l'espoir d'attirer une partie du commerce touristique qui s'aventure chaque année dans le Royaume. De nombreux visiteurs ont l'intention de rester dans le pays pendant une période prolongée en vacances, faisant d'un appartement une option de logement très attrayante lors de leur visite au Maroc.



Propriété de vacances dans les stations balnéaires marocaines


Au cours des deux décennies, un nombre croissant de personnes ont décidé de passer des vacances au Royaume du Maroc. En effet, le gouvernement du pays a fait un effort concerté pour attirer les touristes dans le pays. Attirer les touristes est devenu une préoccupation majeure du gouvernement depuis l'aube du 21e siècle.

Dans cet esprit, il y a eu une demande importante pour l'immobilier de vacances dans le Royaume. De nombreux ressortissants étrangers achètent des biens immobiliers à des fins de vacances dans différentes régions du pays. À cet égard, une majorité de ces ressortissants étrangers achètent ce type de biens immobiliers pour leur propre usage. Les ressortissants étrangers de divers pays ont pris l'habitude de passer des vacances prolongées au Maroc.

En plus d'acheter des biens immobiliers de vacances pour l'usage personnel d'un ressortissant étranger pour des voyages de vacances, certains ressortissants étrangers ont compris qu'il y avait de l'argent à gagner grâce à la propriété de biens immobiliers pouvant être utilisés à des fins de vacances. Ainsi, un nombre important de ressortissants étrangers ont acheté des biens immobiliers de vacances dans tout le Royaume qu'ils louent et louent à leur tour à d'autres personnes pour les utiliser lors de séjours de vacances dans le pays.

 

Pour certains ressortissants étrangers, ce type d'investissement s'est avéré très lucratif, notamment à la lumière de l'effort concerté que le gouvernement du Royaume déploie pour attirer les visiteurs et les touristes dans le pays.



Étapes spécifiques à l'achat d'une maison au Maroc


Au cours de la dernière décennie, le gouvernement marocain s'est efforcé d'attirer davantage d'investissements étrangers dans le pays, notamment en encourageant davantage de ressortissants étrangers à acheter et à investir dans des biens immobiliers au Royaume du Maroc. À cette fin, le gouvernement du Maroc s'est efforcé de simplifier le processus par lequel les ressortissants étrangers peuvent acheter et prendre possession de biens dans le Royaume. En bref, le gouvernement s'est engagé à encourager une injection d'investissements et de capitaux étrangers dans le Royaume. Naturellement, un cours plus libéral de propriété étrangère de l'immobilier joue un rôle essentiel dans l'amélioration de l'activité globale des investisseurs étrangers dans l'économie du Maroc.

Au Maroc, comme dans de nombreux pays du monde de nos jours, la première étape de l'achat d'une propriété au Maroc consiste à faire une offre verbale par l'acheteur potentiel au vendeur. Le plus souvent, l'indication orale de l'intention d'achat est transmise de l'acheteur potentiel au vendeur par l'intermédiaire d'un agent. Les agents jouent un rôle central dans l'achat et la vente de biens immobiliers au Maroc. En effet, il s'agit d'une transaction immobilière rare qui n'implique pas les services d'un agent immobilier.

Si le vendeur accepte l'offre, ou propose une contre-offre qui finit par être acceptée à son tour par l'acheteur potentiel, un avant-contrat est rédigé. Normalement, au Maroc, ce document est l'œuvre d'un avocat. Il existe des formulaires standard qui peuvent être utilisés à cette fin. Cependant, la plupart des ressortissants étrangers indiquent qu'ils se sentent plus à l'aise d'avoir un accord individuel et spécifique rédigé par un avocat qualifié.

Suite à l'exécution de cet accord préliminaire, l'acheteur est impliqué dans l'obtention du financement pour l'achat immobilier. Le vendeur est occupé à travailler pour s'assurer qu'il n'y a pas de charges sur la propriété qui pourraient nuire à la capacité du vendeur de transmettre la propriété à l'acheteur lorsque la transaction immobilière se termine.

Au moment de l'exécution de ce contrat initial, l'acheteur est tenu de verser une caution sur le bien immobilier. Généralement, la caution s'élève à plus de 30 % du prix total d'achat du bien immobilier faisant l'objet des transactions. Dans certains cas, un acheteur aura jusqu'à trente jours à compter de la date de signature du contrat initial pour verser le dépôt requis par les termes et conditions de cet accord. Le solde se fera au moment de la signature de l'accord définitif entre les parties à la vente.

Certains prêteurs hypothécaires faisant des affaires au Maroc s'adressent spécifiquement aux ressortissants étrangers intéressés par l'achat de biens immobiliers dans le pays. En utilisant un tel prêteur hypothécaire, de nombreux ressortissants étrangers ont trouvé que l'achèvement du processus d'achat immobilier au Maroc était un processus plus facile dans l'ensemble.

Afin de réaliser la vente, il est nécessaire pour un ressortissant étranger d'ouvrir un compte bancaire au Maroc.

En fin de compte, les parties à la transaction immobilière concluront un contrat final qui entraînera le transfert de l'immeuble de l'acheteur au vendeur. A ce moment, la propriété est enregistrée auprès du gouvernement du Royaume et l'acheteur devient le propriétaire inscrit du bien immobilier en question.

D'une manière générale, le processus d'enregistrement peut être consommé dans un laps de temps assez court. Dans la plupart des cas, cette phase du processus d'achat d'une propriété peut normalement être bouclée et conclue en quelques jours. 

Consultez les annonces immobilières au Maroc


Related Articles